XIX ou 22 ?

Polémique autour d'un SPIT

Français  -  English

Depuis le 30 Avril 2005, Christophe Jacquard fait le bonheur des amateurs de Warbirds avec son Spitfire XIX s/n PS890 comme par exemple à Lyon - Bron                   en Juin 2006, et c'est là que l'amateur pas trop averti se gratte le crâne.

"Mais qu'est-ce donc que cette double hélice contrarotative et ces renflements au-dessus des pipes d'échappement ?"

Il avait déjà vu des photos de Mk XIX avec une hélice à 5 pales, mais celle-là, jamais !

 Alors, il se met à chercher les sites consacrés au Spit et il trouve entre autres cette page sur Wikipedia qui lui apprend que 278 exemplaires du Spit 22 ont été équipés de cette même hélice, calée sur l'arbre de sortie d'un moteur Griffon 85.

Evidemment, ça demande confirmation, alors il cherche des sites sur le Spit 22 et trouve cette adresse

http://www.supermarine-spitfire.co.uk/spitfire_variants.html

Il n'y a plus de doute, le MK XIX n'a jamis été équipé de ce Groupe Moto-Propulseur (GMP) et cet appareil n'est pas un Spit XIX mais un Spit 22! Y aurait-il supercherie?

Une nouvelle recherche générale fait apparaitre un site où l'on retrouve une page avec la généalogie du développement des Spit, y compris les numéros de série. Un peu difficile de s'y retrouver mais finalement, là non plus, pas de doute, la cellule  PS890  est bien sortie  de la ligne d'assemblage en temps que MK XIX. Où est l'erreur ?

Retour sur le moteur de recherche mais en utilisant le numéro de série et le nom du propriétaire (PS890 Jacquard) qui nous amène à un article où tout s'éclaicit : lors de la remise en état de cet appareil qui a bien vécu sa vie, la cellule du MK XIX s'est vue dotée d'un moteur Griffon et de son hélice récupérés sur un bombardier Avro Shackleton, il s'agirait  donc bien  d'un Griffon 57 de 1960 Hp et non d'un Griffon 83 de 2340 Hp comme celui qui à été utilisé pour le GMP du MK 22. On retrouve même la photo de ce Shackleton (ci-dessous) sur un des forums de Pegase ainsi qu'une bonne partie de l'histoire de ce Spitfire dont je ne sais toujours pas s'il faut l'appeler MK XIX ou MK 22; à vous de choisir, mais il n'en reste pas moins qu'il s'agit d'une magnifique machine.

Un Avro Schakleton

Le CV du Spitfire XIX  PS890

PS890 Modèle PRXIX   (reconnaissance photo)   n° 6S.585110 sorti de Eastleigh avec un moteur Griffon 66

 Tranféré à la 6è unite de maintenance (6MU) le 29-11-44 pour montage de prototypes de support moteur

Livré à l'unité de reconnaissace photo de Benson le 09-04-45 puis tranféré au Squadron 542 le 30-04-45
et enfin au Squadron 81 le 13-06-45

Vendu à la Royal Thailande Air Force le 22-01-51, revendu à Chino le 03-06-54

(d'après GP90, contributeur de Pégase)
1962 : Acquis par Ed Maloney
1968 : Restauré pour le statique
...
1989 : Acheté par Steve Hinton
Restauration et remise en état de vol
...
Echange du moteur ( moteur de Shackleton comme précité... ) dans le but de décrocher le record du monde de vitesse ascentionnelle pour avion à moteur à piston...
 

 

Comme beaucoup d'autres sans doute, je rêve de sentir les 2000 CV de ce Griffon coller mon échine au dossier du siège, de me prendre le voile noir dans un virage bien serré, ou tout simplement de pouvoir réapprendre à négocier de belles figures de voltige; avec une telle puissance, j'imagine que ça facilite les choses.

Merci Monsieur Jacquard

L'album photo du remontage du PS890 à Dijon Darois

Mai 2009 : la polémique n'a plus sa raison d'être :

Le Spitfire XIX  PS890 retrouve un groupe motopropulseur classique (voir le forum Master194)

Le nouveau PS890 au Coburg Air show 2009 par Rainer Gritsch

Vous pouvez également trouver infos et photos des Sptifires en état de voler en cliquant ici.

Historique des Spit pendant la guerre : www.pfiquet.be/spithist.htm

Retour au site de base

Mon forum aéro preféré : http://www.pilotes-prives.fr/

© pfiquet