ELO 3/45  Telergma

Cette photo prise à Telergma entre 1956 et 1960, vraisemblablement par un reporter de Paris-Match, a été extraite du livre "Appui-feu sur l'Oued Hallaïl" de Pierre Clostermann (© Flammarion 1960).

On y voit bien sur l'auteur (point rouge) mais aussi quelques sous officiers techniciens (mécanos, radios, armuriers) dont ceux, pointés d'une flèche rouge, avec lesquels j'ai eu l'honneur de travailler pendant l'année 1964 à l'ERALA 00/36, devenu par la suite Germas 17/107, sur la BA 107 de Villacoublay. A cette époque, aucun de ces hommes n'a tenté de se faire une gloriole d'avoir servi un pilote tel que Pierre Clostermann, grand parmi les grands de la RAF au cours de la seconde guerre mondiale. Ce n'est qu'après être retourné à la vie civile que j'ai acheté le livre en question et découvert que ces hommes étaient ceux dont Pierre Clostermann louait le courage dans la narration des missions du "Cdt Dorval". Chapeau et Merci messieurs.

Et l'homme au point bleu me direz vous?

Il me rappelle furieusement notre chef de promotion à l'école des apprentis mécaniciens de Rochefort/Mer (BE 721) en 1963. Avec tout le respect que je lui dois pour ce qu'il a donné à la France, je n'aurais pas pu oublier ce petit bonhomme qui, lors de nos déplacements entre les quartiers et les zones de cours, quatre fois par jour, courait derrière notre section tout en scandant une cadence que ses jambes trop courtes l'empêchaient de respecter (Han Dé .....). Nous l'avions irrévérencieusement surnommé "la roulette de queue". Avec toutes mes excuses !